Accueil Société

Le plan de déconfinement du «tourisme» en passe d’être bouclé

Le tourisme est sur toutes les lèvres ces derniers jours.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Difficile de contenter tout le monde quand on déconfine. Et le nouveau sujet « chaud » du moment, c’est le tourisme. Le vacancier veut savoir à quelle sauce il sera mangé en juillet/août.

Dans sa résidence secondaire ? Les ministres régionaux du Tourisme se disent inondés de réclamations du même type. « Je ne comprends pas pourquoi je peux aller voir ma sœur dans les Ardennes pour un barbecue mais que je n’ai pas le droit de mettre un pied dans ma résidence secondaire voisine ». Le déplacement d’un ménage vers sa résidence secondaire (quand il a la chance d’en avoir une) est en effet interdit, au moins jusqu’au 8 juin. Alors qu’il n’y a plus de limite géographique au sein du pays pour la règle des 4 personnes que l’on peut fréquenter. Curieux ? Tout le monde en convient.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Burniat Walter, mercredi 20 mai 2020, 17:59

    Je suis stupéfait par ces odieux et stupides commentaires à propos du GEES et de "MG", Mr Marius Gilbert, je présume. Allez vous dans la foulée reprocher aux médecins et aux infirmières qu'il y ait eu des morts par COVID19? Allez-vous comme Trump reprocher à l'OMS la pandémie tout en recommandant à ses citoyens d'user de détergents pour se désinfecter du virus, y compris en en buvant? Notre pire ennemi en cette période où tous vulnérables, nous sommes de facto tous solidaires, est le facteur "ducon"! Comme disait Geluck: "Mieux vaut être un confiné, qu'un con fini!". CQFD.

  • Posté par M. G., mercredi 20 mai 2020, 18:11

    Je pense que vous n'avez pas compris que j'étais justement en colère, parce que tout allait mal, les statistiques le démontraient, entre le nombre de décès qui va approcher les 10 000, et là soudainement, on ouvre la vanne à fond, on veut tout déconfiner au plus vite .... Cela va trop vite, beaucoup trop vite, mais le secteur touristique pèse de tout son poids sur le gouvernement. Je comprendrais pas que l'on autorise les gens à s'agglutiner sur les plages, dans les musées, mais pas dans des salles de concert par exemple. Heureusement que le ridicule ne tue pas, sinon il n'y aurait plus un politique dans ce pays (serait-ce un mal ? :) )

  • Posté par Raurif Michel, mercredi 20 mai 2020, 17:39

    Si les experts du GEES sont aussi compétent que ceux de l’Occam, je plains de tout cœur le royaume ! Car, fermer un accès à une station de métro et laisser les trois autres ouvertes , ce sert a quoi ? Monsieur MG, j'espère de tout mes forces que vous ne travailliez et dépendiez pas du secteur de l'Horeca. Soyez rassuré, il vous reste toujours le canal !

  • Posté par Casier Etienne, mercredi 20 mai 2020, 16:51

    Et pour les enfants et la jeunesse ? Toujours rien ? quelle honte

  • Posté par Casier Etienne, mercredi 20 mai 2020, 16:51

    Et pour les enfants et la jeunesse ? Toujours rien ? quelle honte

Plus de commentaires

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs