En Espagne, le port du masque devient obligatoire dans les espaces publics

En Espagne, le port du masque devient obligatoire dans les espaces publics

Les autorités espagnoles exigent désormais le port de masques faciaux dans les lieux publics pour toute personne à partir de six ans, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, et lorsqu’il n’est pas possible de rester à deux mètres de distance l’un de l’autre. Selon un règlement publié mercredi, les masques doivent ainsi être portés sur les voies publiques et autres espaces ouverts, ainsi que dans les lieux publics fermés.

La mesure vaut tant que l’état d’alerte est d’actualité, probablement encore jusqu’au 7 juin.

Quelques assouplissements et exceptions

Des exceptions sont toutefois tolérées pour les personnes qui ne supportent pas le port d’un masque pour des raisons de santé ou dans des situations d’urgence.

Le Premier ministre Pedro Sánchez est en train d’assouplir les mesures de confinement strictes, mais il espère pouvoir maintenir l’état d’urgence jusqu’à fin juin. Au Parlement, cependant, il n’y aurait qu’une majorité pour une nouvelle prolongation de deux semaines, soit jusqu’au 7 juin.

L’Espagne reste l’un des pays les plus endeuillés par le Covid-19, qui y a au total fait 27.778 morts sur plus de 232.000 cas confirmés par tests PCR.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous