Mehdi Bayat ravi de la prolongation de contrat de Roberto Martinez: «Nous voulons faire encore mieux qu’en 2018»

photo news
photo news

La prolongation de Roberto Martinez à la tête des Diables rouges étant actée, l’Union belge peut s’avancer sereine en vue des prochains événements internationaux. Après la troisième place historique décrochée à la Coupe du monde 2018, la Belgique se montrera très ambitieuse à l’Euro en 2021 et au Mondial 2022.

Pour Mehdi Bayat, le président de l’Union belge, il était évident qu’il fallait prolonger le contrat du sélectionneur espagnol jusqu’en 2022. « Le management a fait du très bon travail pour parvenir à cet accord. Roberto a réussi à réunir toute la nation autour des Diables rouges. Flamands et Wallons, francophones, néerlandophones ainsi que germanophones, et ce, quelle que soit la couleur de peau. Il n’a pas seulement construit cette équipe, mais lui a aussi donné une identité et un visage clairs. L’année prochaine, nous voulons briller lors de l’Euro et en 2022, nous voulons faire encore mieux qu’en 2018 », a précisé Bayat par communiqué ce mercredi matin.

« Un entraîneur du top et un gentleman »

Même son de cloche du côté de Peter Bossaert, le CEO de l’Union belge de football. « Nous sommes très heureux et particulièrement fiers de cette prolongation de contrat. Avec cette fantastique génération de Diables Rouges et Roberto Martínez comme entraîneur fédéral, nous occupons sans discontinuer la première place du classement mondial de la FIFA depuis septembre 2018. Avec la Ligue des Nations, le Championnat d’Europe et la Coupe du Monde 2022, nous serons probablement confrontés aux années les plus importantes de notre histoire. Nous voulions faire tout notre possible afin que notre équipe puisse commencer ce cycle dans des conditions optimales. Avec Roberto, nous gardons non seulement un entraîneur du top, un véritable gentleman mais aussi l’ambassadeur idéal du football belge en nos rangs. Et avec lui en tant que directeur technique, nous allons continuer à travailler pour améliorer nos structures sportives et préparer nos nouvelles générations pour l’avenir. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous