Le Centre de crise optimiste: «Rien ne laisse penser à une reprise du coronavirus»

Le Centre de crise optimiste: «Rien ne laisse penser à une reprise du coronavirus»

Le Centre de crise et le SPF Santé Publique ont communiqué ce mercredi sur les tendances générales observées dans notre pays depuis le début de l’épidémie. Ce mercredi, 42 nouveaux décès et 58 nouvelles hospitalisations en Belgique ont été notifiés. Mais, bonne nouvelle, différents facteurs ont été analysés et ils sont tous dans le vert.

Des tendances à la baisse

Premier exemple, l’absentéisme des fonctionnaires (83.000 personnes sur l’ensemble du territoire) est à la baisse, avec des chiffres inférieurs aux années précédentes. Les infections respiratoires aiguës constatées, utilisées habituellement pour la grippe, sont également en légère diminution.

Ces indicateurs indiquent que la situation est soit en diminution constante, soit normale par rapport à la saison. Il n’y a aucun impact péjoratif actuellement sur les mesures de déconfinement. « Rien ne laisse penser que l’infection au coronavirus reprenne dans le pays après les premières mesures du déconfinement, » a précisé Yves Van Laethem, le porte-parole. « Il faudra attendre l’évolution sur les 8 à 10 jours qui viennent. »

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les nouvelles admissions à l’hôpital et le nombre de lits occupés en soins intensifs sont également en baisse. Si de nouveaux décès sont malheureusement notifiés chaque jour, une diminution de leur nombre est également observée.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous