Berlin: l'aéroport historique de Tegel pourrait fermer mi-juin

L'Etat fédéral, la ville-Etat de Berlin et la région du Brandebourg, qui entoure la capitale, ont donné leur accord mardi soir pour "retirer du service l'aéroport à compter du 15 juin pour une période de deux mois", à moins que le trafic reprenne fortement d'ici là ce qui paraît peu probable, a indiqué à l'AFP une porte-parole du gouvernement de la capitale, Eva Henkel.

"Il ne s'agit pas d'une fermeture à proprement parler, Tegel sera maintenu en état de fonctionnement avec l'option d'ouvrir si nécessaire", a-t-elle précisé.

La demande a été déposée auprès des autorités aériennes compétentes, a indiqué de son côté un porte-parole de la société gestionnaire. La société espère ainsi réduire les pertes accusées en raison de l'effondrement du trafic depuis le déclenchement de la pandémie de nouveau coronavirus, a-t-il dit.

Le président de la société, Engelbert Lütke, Daldrup avait indiqué début mai au Tagesspiegel perdre en moyenne 1 million d'euros par jour de recettes.

Si Tegel, au nord de Berlin, est bien retiré du service, le trafic sera concentré sur l'aéroport de Schönefeld, dans le sud.

Le président de la société gestionnaire n'a pas voulu s'engager sur l'éventuelle remise en service de Tegel avant sa fermeture définitive prévue de toute façon le 8 novembre, au moment de l'entrée en service - avec neuf ans de retard - du grand aéroport international BER, lui aussi au sud de Berlin.

Mais il s'est déjà déclaré sceptique. "Si j'ai 50.000 passagers, alors Tegel est remis directement en service", a-t-il dit au quotidien Tagesspiegel. "Mais honnêtement, je ne suis pas très optimiste sur le fait que nous aurons de nouveau 50.000 passagers dans quelques mois", a-t-il reconnu.

L'aéroport de Tegel a été construit en 90 jours seulement par des travailleurs allemands avec les forces alliés françaises et américaines pendant le blocus de Berlin par les soviétiques en 1948-1949. Avec l'aéroport de Tempelhof, il a soutenu les opérations de pont aérien des Alliés qui ont pu approvisionner ainsi la population de Berlin ouest en nourriture.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous