Les Belges peuvent désormais se rendre dans leur résidence secondaire

Les Belges peuvent désormais se rendre dans leur résidence secondaire
Photo News

Le Conseil national de sécurité (CNS) a trouvé un consensus concernant la levée de l’interdiction de séjour dans les secondes résidences, a annoncé ce mercredi le ministre-président flamand Jan Jambon. La décision a été prise ce mercredi matin à l’unanimité lors d’une réunion électronique du Conseil national de sécurité, et ce avec effet immédiat.

Sophie Wilmès avait par ailleurs affirmé dans la journée que les gens pourraient retourner prochainement dans leur résidence secondaire. « Nous n’allons pas retarder la réouverture inutilement », a déclaré le Première ministre, refusant toutefois de donner une date précise. « Il ne s’agit pas seulement des villas de luxe. Beaucoup de gens ont une caravane et on le droit d’aller dans leur résidence secondaire. »

Ce mercredi soir, des échanges ont eu lieu – notamment avec les bourgmestres – pour ficeler l’arrêté ministériel. Ce n’est cependant qu’une fois l’Arrêté publié au Moniteur belge que le retour dans les résidences secondaires est permis, ce qui est désormais chose faite.

Ce que dit le nouvel Arrêté

« Les personnes sont tenues de rester chez elles ou dans une résidence secondaire dont elles sont soit propriétaires, soit locataires pour une durée d’au moins un an, à l’exclusion des résidences secondaires mobiles qui n’ont pas encore été installées sur un emplacement fixe. »

Il est donc maintenant autorisé de « se rendre dans la résidence secondaire, visée à l’alinéa 1er et en revenir. »

La règle concernant les quatre personnes que l’on peut inviter chez soi, reste bien entendu d’application.

« Quand une personne d’un ménage est invitée chez une autre personne ou au sein de sa résidence secondaire, c’est l’ensemble de son ménage qui s’engage et même si elle se rend seule au rendez-vous. »

« Art. 3. Le présent arrêté entre en vigueur le 20 mai 2020. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous