Accueil Société Régions Brabant wallon

Le RER entre rêve et réalité

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 2 min

Sur le papier, le rêve prenait forme. On annonçait il y a quinze ans l’aménagement de quatre voies sur les lignes 161 Bruxelles-Ottignies et 124 Bruxelles-Nivelles afin d’offrir une alternative à la route pour le transfert des travailleurs vers la capitale.

Certes, on était loin d’un RER à la parisienne, roulant sur des lignes propres. Il fallait ici ajouter deux voies pour que les trains puissent continuer à foncer au milieu du jeu de quilles, tandis que les rames RER puissent drainer sur les extérieurs les navetteurs en retard habitués à attraper leur train de justesse.

Dans la réalité, ce sont les trains qui ont pris leur train de sénateur et qui mettent les navetteurs en retard, empêchant toute autre correspondance. Ils ne sont plus que des veaux, parqués dans des rames bondées, occupés à regarder des travaux qui s’enlisent et « s’entaguent », défigurant leur village.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Les 24h vélo de Louvain-la-Neuve sont annulées

Le CSE Animations a indiqué des difficultés d’organisations pour l’édition reportée en mars 2022 ainsi que pour le prochain événement quelques mois plus tard seulement. La prochaine édition se tiendra donc en octobre 2022.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs