Kim Clijsters l’affirme: «Je continue même si on ne joue plus cette année»

En action ce jeudi soir. @F.Lau.
En action ce jeudi soir. @F.Lau.

La crise du coronavirus a eu raison de la cérémonie d’entrée au Hall of Fame, qui devait se tenir le 18 juillet à Newport (USA). Pour combler ce vide, l’ITHF (International Tennis Hall of Fame) organise des Facebook Live avec des légendes de la petite balle jaune. Ce jeudi soir, à peu près 450 personnes se connectées pour voir Kim Clijsters se lancer dans ce petit jeu de questions réponses avec ses fans, elle qui a été intronisée en 2017. « C’était un moment important. Je me suis retrouvé à côté de mes idoles : Steffi Graf, Monica Seles. Ce jour-là, toute mon enfance m’est revenue à l’esprit », se souvient la Limbourgeoise.

« Tu as le corona ? »

Ce 22 juillet 2017, elle ne s’imaginait sans doute pas que deux ans et demi plus tard, elle se retrouverait à nouveau sur les courts. « On m’a demandé si souvent pourquoi je m’entraînais autant que ça a été un soulagement d’annoncer mon retour », sourit-elle. Un deuxième come-back écourté par un foutu virus. « Je devais disputer le tournoi d’Indian Wells (en mars). Comme ça a été annulé, on est retourné dans notre maison du New Jersey. J’ai fait du vélo, j’ai couru, j’ai improvisé un court de tennis avec des chaises... J’étais avec mes enfants, dont Jack (6 ans) qui demande à tout le monde « Tu as le corona ? » C’est dommage mais on ne peut rien y faire. Quand on a entendu que les écoles allaient rouvrir en Belgique, et en sachant qu’on serait mis deux semaines en quarantaine, on s’est dit qu’on pouvait rentrer. »

C’est donc depuis Bree qu’elle patiente, en espérant un retour à la normale. Dès l’US Open fin août ? « Ce tournoi est toujours spécial pour moi », avoue la triple lauréate à New York, qui a eu cette autre phrase au sujet de come-back, un peu plus tôt, lors d’un entretien accordé à Het Laatste Nieuws et VTM : « Je continue, même si on ne joue plus cette année. » « Les émotions de la compétition me manquaient trop et je n’ai encore pu disputer que deux tournois », a-t-elle ajouté lors du Facebook Live.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Rafael Nadal a visiblement déjà fait une croix sur cette dangereuse tournée américaine.

    Par Yves Simon

    Grands Chelems

    Coronavirus: l’US Open a du plomb dans l’aile

  • Federer lance «
The Roger
»
: le prix n’est pas encore divulgué.

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    «The Roger»: Federer a trouvé chaussure à votre pied

  • Zverev rappelé à l’ordre par Kyrgios
: le monde à l’envers.

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Coronavirus: Zverev part à la faute, Kyrgios donne la leçon

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous