Coronavirus - Le syndicat chrétien dépose un préavis d'actions dans les magasins H&M

La CNE soutiendra les arrêts de travail des travailleurs "qui ne se sentent pas en sécurité dans un magasin si les cabines sont ouvertes ou débordées", prévient le syndicat chrétien.

L'expérience d'autres enseignes montre qu'ouvrir les cabines "n'a aucun impact financier positif pour le moment", argumentent les représentants du personnel. "Par contre, les collègues sont débordés, des files se forment et de nombreux vêtements sont essayés dans les rayons", poursuivent-ils.

"Nous avons déjà de nombreuses nouvelles procédures sanitaires à respecter qui épuisent et stressent les collègues", justifient les représentants des travailleurs, en alertant aussi sur le manque de produits pour désinfecter les cabines.

Le syndicat demande également que les clients puissent recevoir des masques ou en acheter à bas prix, afin de mieux protéger le personnel. La CNE souhaite en outre que la direction lance une campagne pour encourager les clients à porter un masque.

Le syndicat chrétien dénonce enfin le manque de concertation et réclame des négociations afin de limiter l'impact de la crise sur les travailleurs.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous