Accueil Opinions Cartes blanches

«Urbanisme et pandémie: une révolution de la culture du territoire s’impose en Wallonie!»

Il est essentiel de développer l’action publique dans les espaces qui bénéficient à tous. A cette fin, il faut pouvoir mobiliser toutes les politiques qui y interviennent : environnement, culture, cohésion sociale, logement, mobilité, etc.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le territoire wallon s’est trouvé sous le régime du confinement pendant près de deux mois. Les espaces publics se sont vidés, les activités se sont arrêtées, la circulation automobile a presque disparu. Dans les villes, petites ou grandes, de nouvelles appropriations de l’espace se sont développées.

De tout temps, les épidémies ont laissé des traces sur les villes, et les ont fait évoluer. Il est certainement trop tôt pour tirer toutes les conclusions de cette crise, mais il est grand temps de se poser des questions. Des enseignements sont à tirer des situations vécues dans les quartiers.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs