Accueil Opinions Chroniques

Le monde à part

La vie reprend peu à peu son cours. Ceux qui rêvent d’un autre monde en sont pour leurs frais. Parce que rien, ou presque, n’a vraiment changé...

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 3 min

Deux infos rafraîchissantes cette semaine sonnent symboliquement le signal que le temps du « Tout au Covid » commence à s’estomper et que les médias vont enfin recommencer à traiter de choses sérieuses. On commençait à se lasser des exploits de ce fichu virus !

La condamnation de José Happart pour une misérable affaire de corruption mêlant terrain privé de sa « bonne amie » et commandes publiques rappelle avec soulagement la victoire du cher monde d’avant sur l’étouffant monde à part – dont nous sortons peu à peu. Ces bonnes vieilles affaires à la belge, qui ont souvent entouré les achats d’armes ou d’hélicoptères, la construction de villas au soleil ou de pipelines plus ou moins puants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Monsieur Alain, lundi 25 mai 2020, 16:58

    Demandons au pouvoir judiciaire de faire quelque chose pour nous, genre : quelques centaines de plainte réunies en un seul dossier au pénal pour "non assistance à personnes en danger". Des politiques savaient ou auraient dû savoir ce qui nous attendait. Des politiques savaient ou auraient dû savoir "avant" ce qu'ils.elles ont fini par faire - difficilement - "après". Combien de morts, de souffrances et de misère auraient-ils.elles pu épargner ? Le pire n'est-ce pas leur impunité, laquelle les poussera à récidiver ? De quel droit pouvons-nous leur pardonner au nom de nos morts, de nos convalescents, de nos laissés pour compte ?

  • Posté par codejon jose, lundi 25 mai 2020, 13:44

    Vous avez tristement raison , tout sera à nouveau comme avant . Quoi que , je pense qu'on sera encore pire avec la crise économique qui suivra celle du corona . Nos gouvernants auront encore une bonne excuse pour nous imposer des nouvelles taxes , mais personne ne parlera de lutter contre l'évasion fiscale , des pensions indécentes de nos ex dirigeants , des gaspillages et salaires licencieux des fonctionnaires et dirigeants Européens , qui eux ne participeront pas à l'effort impose aux citoyens .

  • Posté par Chalet Alain, lundi 25 mai 2020, 9:15

    Mieux vaut lire ça que les élucubrations des naïfs qui veulent "tout changer", mais n'ont rien de sensé et de cohérent à proposer.

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs