Les plages de la Côte d’Opale bondées: le préfet du Nord pourrait revenir sur leur réouverture

Les plages de la Côte d’Opale bondées: le préfet du Nord pourrait revenir sur leur réouverture
Capture d’écran reportage France 2

Les plages de la Côte d’Opale ont eu du succès en ce jeudi d’Ascension. Une équipe de France 2 a réalisé un reportage sur ce sujet, et les images parlent d’elles-mêmes : plages bondées et files devant les magasins du littoral.

Les journalistes ont suivi une équipe de policiers chargés de faire respecter les mesures sur une plage de Bray-Dunes. Interdit de faire un pique-nique sur le sable ou de bronzer : les plages sont seulement ouvertes pour le sport et la promenade, pas les activités statiques. La police municipale de Dunkerque est venue en renfort pour faire respecter ces règles. Ce jour-là, 35 amendes ont été distribuées.

« Le but de nôtre présence, c’est d’éviter une fermeture et de vivre un déconfinement progressif supportable, rappelle Franck Chacon, commandant de la compagnie gendarmerie de Dunkerque-Hoymille. Si personne ne comprend, le danger et le risque, c’est la fermeture. »

Le préfet du Nord, Michel Lalande, avait été clair sur ce point : ces mesures de réouverture des plages sont « dérogatoires et précaires. Si des débordements sont constatés, le préfet sera amené à revenir sur cette dérogation ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous