Les infos dispensables (ou pas) sur le coronavirus: à propos des complots et des Coronabistouilles

Les Etats-Unis, pays officiellement le plus lourdement endeuillé par le Covid-19, ont mis leurs drapeaux en berne pour y honorer la mémoire des victimes
Les Etats-Unis, pays officiellement le plus lourdement endeuillé par le Covid-19, ont mis leurs drapeaux en berne pour y honorer la mémoire des victimes - Photo EPA

1. Le chiffre du jour : 6 %

C’est le taux de TVA qui pourrait être appliqué pour l’horeca, au lieu de 21 % habituellement. Les ex-partenaires de la coalition suédoise (MR, Open VLD, N-VA et CD&V) se sont accordés sur une proposition de loi en ce sens. Ils veulent donner de l’air à un secteur durement touché, et éviter les faillites et les pertes d’emploi. Cette proposition de loi doit encore être approuvée par le Parlement.

2. L’image du jour

Règlement de comptes chez les happy few américains, électrisés par la crise du coronavirus. Quand le milliardaire savant Elon Musk (vous voyez celui qui a envoyé une de ses Tesla dans l’espace) fait une référence à Matrix dans un tweet auprès d’Ivanka Trump, l’auteure les envoie paître en termes moins choisis.

3. La citation du jour

« En général, coronavirus est réduit à son premier élément, lequel forme un mot-valise avec un autre mot : le coronabigbang a donné lieu aux coronacours, aux coronanniversaires ou aux coronapéros, aux exercices développant les coronabdos, sans coronarisque, en respectant la coronadistance. Autant de coronattitudes qui ne devraient laisser personne coronasceptique, même si vous avez le cerveau quelque peu coronavirussé », écrit l’indispensable professeur Michel Francard dans sa chronique au Soir.

4. La bonne nouvelle du jour : les artistes enfin entendus ?

On l’a encore entendu il y a quelques jours dans un clip, les artistes appelaient les politiques à réagir à leur situation désastreuse – le secteur est l’arrêt depuis 10 semaines. La ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Bénédicte Linard, a dévoilé ce vendredi un plan de relance en faveur du secteur du cinéma et de l’audiovisuel, soit six millions d’euros. Objectif : soutenir toute la chaîne de création, des auteurs aux exploitants de salles de cinéma. Et faire en sorte que le rideau sur l’écran ne tombe pas.

5. Le détournement du jour : Pablo Mira contre les complotistes

Les périodes de crise ont ceci de bon qu’elles révèlent le pire comme le meilleur chez nos amis et connaissances. Certains virent sceptiques, pessimistes ou complotistes. Comme le déclame une certaine université bruxelloise, « Scientia vincere tenebras ». L’humour est pas mal aussi. Le chroniqueur Pablo Mira nous révèle enfin toute la vérité sur le Covid-19.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous