La première centrale nucléaire flottante mise en service en Russie

Le bateau, qui a jeté l'ancre près de la ville portuaire de Pevek, en mer de Sibérie orientale, est également présenté comme "la centrale nucléaire la plus septentrionale au monde".

La centrale doit fournir en énergie, au cours des 40 prochaines années, cette région reculée de Russie.

Mais le projet divise, des associations environnementales ayant déjà dénoncé un "Tchernobyl flottant" et un "Titanic nucléaire". Elles redoutent une catastrophe environnementale en mer de Sibérie.

Du côté russe, on espère à l'avenir pouvoir vendre à l'étranger ce type de centrale nucléaire flottante aux allures de bateau long de plus de 140 mètres.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous