Coronavirus - Mois d'avril record pour l'industrie américaine du jeu vidéo

Selon l'analyste Mat Piscatella, de la société spécialisée NPD, ce chiffre d'1,47 milliard est en augmentation de 73% par rapport à celui de avril 2019, quand 846 millions de dollars avaient été dépensés pour jouer aux jeux vidéo.

Cette année, cela a représenté 420 millions de dollars de matériel informatique, 662 millions en logiciels (les jeux) et 384 millions en accessoires.

Confinés pour endiguer la propagation de l'épidémie de coronavirus, les Américains ont passé beaucoup de temps devant leurs écrans, que ce soit de manière passive (Netflix) ou active (les jeux).

Toutes plateformes confondues, le jeu le plus vendu a été "Final Fantasy VII: Remake", dernier opus de la célèbre saga sorti début avril.

"Call of Duty: Modern Warfare", sorti l'année dernière, était le deuxième jeu le plus vendu, devant le très populaire "Animal Crossing: New Horizons" adopté par le grand public pendant le confinement.

Le jeu est disponible sur la Switch de Nintendo, dont les ventes depuis le début de l'année sont d'ailleurs "les plus importantes pour une console dans l'histoire américaine", selon M. Piscatella.

Le précédent record pour un mois d'avril aux Etats-Unis avait été atteint en 2008 avec 1,2 milliards de dollars.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous