Formule 1: Carlos Sainz Jr a eu le feu vert de McLaren pour négocier avec Ferrari dès l’hiver dernier

photo news
photo news

La semaine dernière, le fils et homologue du double champion du monde de rallye a été nommé pilote de Ferrari pour la saison 2021. Il pendra le baquet libéré par le quadruple champion du monde Sebastian Vettel. « Je ne vais pas vous donner une date exacte, mais je vais vous dire que les discussions avec Ferrari ont commencé en hiver entre 2019 et 2020. Croyez-moi, dès que j’ai entendu cela, je suis allé demander la permission à Zak (Brown, parton de McLaren, NDLR), pour aller leur parler plus sérieusement, sans savoir quelle serait la réaction de Zak. Il est immédiatement venu me voir et m’a dit : ’Écoute, c’est une opportunité, va leur parler et vois ce qu’ils ont à dire. Mon père, mon cousin, mon manager se sont occupés des choses les plus importantes’, a encore précisé Sainz.

« Il y a eu quelques réunions Zoom bien sûr, comme tout le monde, mais pour moi, la clé de ce processus a été la clarté et l’ouverture de toutes les parties impliquées pour que cela se réalise », a expliqué l’Espagnol. « Et il n’y a pas eu de situations gênantes « dans le dos » (de quelqu’un). Cela me rend incroyablement fier et la façon dont tout a été géré me rend très heureux et très reconnaissant envers Zak et son équipe », a conclu Carlos Sainz Jr.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Hamilton, Leclerc et Verstappen sont impatient d’en découdre.

    Par Dominique Dricot

    Moteurs

    Sports moteurs: à la reprise, les pilotes seront-ils plus lents?

  • Esteban Ocon et Daniel Ricciardo évolueront dans un contexte particulièrement difficile à partir de cet été.

    Par Dominique Dricot

    Formule 1

    Et si Renault quittait la Formule 1?

  • Christian Abt avait gagné «
en vrai
» à Berlin. C’était en 2018. @Reuters

    Par Thierry Wilmotte

    Moteurs

    Course virtuelle, tricherie bien réelle

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous