Accueil Société

Comment le confinement perturbe l’approvisionnement en eau

Plusieurs communes flamandes ont pris des mesures contre la sécheresse. Les réserves sont pourtant loin d’être épuisées mais le confinement a poussé les Belges à augmenter leur consommation en eau.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Nos sols ont soif. C’est surtout au nord du pays que les ondées étaient les plus attendues vendredi. Mais ces quelques gouttes ne suffiront pas à résoudre les problèmes d’approvisionnement en eau qui frappent plusieurs zones. Mercredi, toutes les provinces de Flandre ont interdit à leurs habitants de pomper l’eau de certains cours. Ils sont aussi priés de ne pas gaspiller l’eau du robinet pour des raisons inutiles telles que l’arrosage de la pelouse, le lavage de la voiture ou le remplissage des piscines.

Début mai pourtant, rien ne laissait présager un tel risque de sécheresse grave puisqu’aucune zone n’était en véritable déficit de précipitation. Un bon niveau des barrages-réservoirs et des nappes phréatiques souterraines avait d’ailleurs été constaté, malgré une petite baisse jugée « dans la normale » (Le Soir du 7 mai).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Docquier Gael , mardi 26 mai 2020, 11:33

    C'est le moment de mettre des vannes en Province de Liege?

  • Posté par Vanhemelryck Henri-Pierre, lundi 25 mai 2020, 15:52

    L'on oublie trop souvent l'extension importante des zones d'habitat sans adapter les installations d'approvisionnement en eau. De plus il est de notoriété qu'une bonne partie de l'eau n'atteint pas les consommateurs en raison des fuites incontrôlées d'un réseau vieux et inadapté. Le prix de l'eau est suffisamment élevé pour provisionner la modernisation des réseaux par une partie des recettes au lieu de financer des intercommunales. Mettons cependant en exergue la très bonne qualité de l'eau de distribution gérée par des installations et des contrôles corrects.

  • Posté par De Ronde Michel, dimanche 24 mai 2020, 18:36

    Alors que le niveau des nappes phréatiques est au plus haut, la SWDE n’est pas arrivée jeudi dernier durant de longues heures à assurer un débit et une pression d’eau correctes, prétextant d’une « surconsommation d’eau liée au (dé)confinement et à la sécheresse » … On aimerait avoir des explications un peu plus cohérentes comme, par exemple, une défaillance technique ou une sous-capacité au niveau des conduites ou du château d’eau. Au regard du prix scandaleusement élevé du litre d’eau, eau par ailleurs extrêmement dure, nous sommes bien en droit d’exiger un service sans faille en rapport avec ce prix. J’ajouterais que des excuses, en plus d’explications, seraient également bienvenues. Ce serait faire preuve d’un minimum de respect pour le client !

  • Posté par Biot Philippe, dimanche 24 mai 2020, 12:44

    La gestion de l'eau est un domaine essentiel. Il ne concerne pas seulement l'approvisionnement en eau potable du sud du pays, de Bruxelles ou de certaines régions flamandes. Il faut aussi gérer les inondations tout comme le manque d'eau, en Meuse particulièrement. Faites une recherche sur "Vivaqua", sur les lacs de l'Eau d'Heure ou de la Gilette. Si on pouvait vendre notre eau comme on vendait notre charbon....

  • Posté par De Ronde Michel, lundi 25 mai 2020, 15:48

    Ginette, la perfection au masculin...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs