Une première livraison des masques commandés à Avrox est attendue ce dimanche

Une première livraison des masques commandés à Avrox est attendue ce dimanche

Ce dimanche, dans l’émission « C’est pas tous les jours dimanche », le ministre de la Défense Philippe Goffin a reconnu que les masques commandés à la société luxembourgeoise Avrox n’étaient pas encore arrivés en Belgique.

On rappelle que la commande des masques en tissus passée par le Fédéral a été attribuée à la société gantoise Tweeds & Cottons, dont la livraison et de la luxembourgeoise Avrox. Cette dernière doit fournir l’essentiel de la commande : 15 millions de masques.

Une fois la commande passée, le processus de fabrication et vérification a été lancé. Comme l’explique le ministre de la Défense, des échantillons ont été testés par deux laboratoires. « 1,5 million de masques arriveront ce dimanche à Bruxelles », a ajouté Philippe Goffin. « Il y a un retard, il faut pouvoir le dire. Un retard qui sera frappé d’une amende, ce sera donc un coût inférieur qui sera réclamé à l’Etat fédéral. »

La distribution de ces masques devrait débuter le 9 juin simultanément sur tout le territoire.

Interrogé sur les récents articles de presse sur le profil étonnant du jeune homme d’affaires jordanien Hamzeh Talhouni, l’un des dirigeants de la SA Avrox, le ministre a défendu sa position, rappelant que le marché public a été passé dans les règles. « Je suis ni l’avocat ni le procureur de la société Avrox. Je suis là pour parler du marché Défense. On applique évidemment les règles encadrant les marchés publics, entre autres d’avoir une société sans casier judiciaire, avec des administrateurs sans casier judiciaire… »

Het Laatste Nieuws qui a jeté un pavé dans la mare ce samedi. Le journal flamand pointait que Talhouni est actionnaire de la banque jordanienne Cairo Amman, accusée par Israël de financer le terrorisme en hébergeant les comptes d’ex-détenus palestiniens condamnés pour des attaques.

« J’ai posé des questions pour en savoir plus », indique dimanche le ministre Philippe Goffin, qui appelle cependant à être prudent avec les informations parfois partielles qui circulent. « Cette banque est tout à fait respectable en Jordanie », ajoute-t-il encore, précisant par exemple qu’elle fait partie du réseau Paypal.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous