Accueil Monde Union européenne

En Europe, la course aux touristes se poursuit dans le désordre

Après l’Italie, la Grèce ou la Croatie, c’est au tour de l’Espagne d’annoncer la reprise de la saison touristique, mais pas avant juillet.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Coordination ? Mais quelle coordination ? La recommandation, émise en ce sens à la mi-mai par la Commission européenne, n’est toujours pas vraiment mise en pratique : après l’Italie, la Grèce ou la Croatie, c’est au tour de l’Espagne d’annoncer en solo la reprise de la saison touristique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Stephane Malec, dimanche 24 mai 2020, 19:28

    Normale on ne va pas vivre confiné pendant 25ans. Et l'économie doit reprendre ses droits. Sans économie pas de revenu et qui dit pas de revenu dit pauvreté et donc trouble publique, anarchie si ca va trop loin. Donc a un moment il faut être courageux et reouvrir tout car le risque de rester confiné est plus grand que celui d'ouvrir. Apres reste a voir les conditions car si c'est pour avoir les plage semi fermé, les piscines avec restrictions et sans horeca et des restrictions pour les marchés et supermarché autant ne pas ouvrir. Pour moi cette année c'est d'ailleurs l'impasse pour les vacances car l'expérience client risque d'être beaucoup trop dégradée

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs