Accueil Société

Seconde Guerre mondiale: un faux grossier permit l’arrestation de Himmler

L’interception par les Britanniques du faux « sergent » et dignitaire nazi en fuite reposa sur une stupide erreur des services de la Gestapo : un cachet comportait des erreurs.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

La découverte, chez un ancien enquêteur militaire britannique, d’un document falsifié jusqu’alors inconnu, éclaire les circonstances de l’arrestation, le 22 mai 1945, d’un des principaux dignitaires du régime nazi, Heinrich Himmler, Reichsfürher des polices nazies (dont la Gestapo), propagateur des thèses nazies sur l’eugénisme et promoteur de la Shoah

Septante-cinq ans après la fin de la guerre, ce document révélé en Angleterre montre la confusion dans laquelle l’échappée des nazis s’articula après la guerre, tant la propagande promettait à l’Allemagne une réversion de la défaite devenue inéluctable.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fedito Wallonne , lundi 25 mai 2020, 18:42

    Sans compter que cette article n’a que peu d’intérêt.... On écrit "Stille Hilfe"

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs