L’équitable Made in Belgium

L’équitable Made in Belgium

Le commerce équitable a longtemps été synonyme d’échanges solidaires Sud-Nord. Avec entre autres des labels comme Max Havelaar ou Oxfam Fair Trade. Et un objectif précis, réduire les inégalités et assurer une juste rétribution aux producteurs.

Si le baromètre 2018 du commerce équitable publié par le Trade for Development Centre indiquait que 62 % des Belges considèrent que le commerce équitable devrait aussi concerner des produits d’agriculteurs belges ou européens, ces derniers y étaient déjà favorables 10 ans plus tôt quand la crise a durement frappé leur secteur. C’est en effet en 2008-2009 que sont apparues les prémices de l’équitable Made in Belgium, basé sur un modèle agricole durable et social.

La crise du lait a tout déclenché

L’image a fortement marqué la population : l’épandage du lait dans les prairies de Ciney en 2009. Derrière cette action médiatisée, les consommateurs ont pris conscience de ce que traversaient les agriculteurs. Les fermiers ont alors décidé de lancer leur propre marque pour, d’une part, recevoir une juste rémunération pour leur travail et, d’autre part, proposer des produits de qualité à des prix raisonnables pour le consommateur. Ainsi est née la coopérative Faircoop (qui compte aujourd’hui plus de 500 membres) et, quelque mois plus tard en 2010, la marque équitable Fairebel.

Sur chaque litre de lait Fairebel vendu, une dizaine de centimes d’euros est versée à la coopérative. Les sommes récoltées sont ensuite redistribuées équitablement chaque année entre tous les membres. Le prix du lait est ainsi le résultat d’une juste répartition des profits entre les acteurs de la chaîne en commençant par le producteur. Il assure ainsi un revenu décent aux agriculteurs, 45 cents par litre.

Équitable, chez Fairebel, signifie aussi respecter la nature, garantir le bien-être des animaux (normes QFL), privilégier les circuits courts. Sans oublier permettre aux consommateurs de devenir eux-mêmes coopérateurs ! C’est aussi être solidaire avec les producteurs du Sud. Ainsi, depuis fin 2019, le lait entier chocolaté Fairebel contient du cacao certifié Fairtrade, acheté à un prix juste et qui permet de soutenir un projet destiné à des femmes agricultrices en Côte d'Ivoire.

Les actions équitables se multiplient

D’autres initiatives belges ont adopté la démarche équitable en Belgique. C’est le cas, notamment, d’Oxfam-Magasins du monde depuis 2013 avec sa démarche « Paysans du Nord ». Il propose ainsi aux consommateurs un assortiment de produits de l’agriculture durable provenant de différents fournisseurs belges et européens.

De son côté, la Belgian Fair Trade Federation accueille aujourd’hui parmi ses membres des producteurs et distributeurs belges favorisant les circuits courts.

Les enjeux globaux n’ont plus de frontières et la réalité agricole des paysans du Sud est étroitement liée à celle des paysans du Nord…

Fairebel vous souhaite la bienvenue dans un monde plus équitable. Découvrez comment elle le met en œuvre pour les agriculteurs, les consommateurs, les animaux et la planète…