Accueil Économie Entreprises

Dieselgate: une décision de justice allemande déterminante pour les victimes

VW a été condamné à indemniser un propriétaire d’un véhicule équipé du logiciel tricheur. Test-Achats salue une décision qui pourrait influencer l’issue de la procédure judiciaire en cours en Belgique

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

C’est un arrêt qui fait grand bruit et pourrait bien être déterminant pour les milliers de Belges qui ont acheté un véhicule diesel du groupe Volkswagen équipé du fameux logiciel tricheur et espèrent être indemnisés. Celui-ci permettait de faire apparaître le véhicule moins polluant qu’il ne l’était en réalité. Ce lundi, la plus haute juridiction allemande a condamné le constructeur automobile à rembourser en partie un client qui avait acheté un tel véhicule. Les juges ont notamment estimé que l’achat d’une voiture équipée d’un moteur truqué constituait un préjudice en soi, même si, comme Volkswagen l’avait argumenté, le véhicule restait « utilisable ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lhermitte Jean-Yves , mardi 26 mai 2020, 8:34

    Victime, le mot est il bien raisonnable? Le crime est contre l environnement pas le propriétaire. De quel préjudice peuvent ils bien se plaindre?

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs