Accueil Société

Le Covid-19 va coûter de 5 à 7 milliards aux hôpitaux

Loin de leur rapporter de l’argent, la crise du Covid a asphyxié les hôpitaux financièrement. Le secteur plonge dans le rouge et ne voit pas émerger de solution.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 5 min

Des milliers d’hospitalisations, des prestations à rallonge… Bingo pour les hôpitaux ? Que nenni, la pandémie causée par le Covid-19 pourrait bien avoir tout l’effet inverse. « Les marges du secteur sont tellement faibles que, pour certains, la perte de recettes du parking visiteurs… peut les faire basculer dans le rouge », explique Yves Smeets, directeur général de la Fédération hospitalière Santhéa. Or, les recettes du parking sont une goutte d’eau dans l’océan du manque à gagner provoqué par la crise. « En fait, résument Philippe Leroy, directeur du CHU Saint-Pierre à Bruxelles, et Sylvianne Portugaels, CEO du CHR La Citadelle à Liège, le secteur hospitalier risque de perdre cinq à sept milliards dans cette crise. Nous sommes en fait dans la situation de Brussels Airlines mais personne n’en parle ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Govaerts Mario, mercredi 27 mai 2020, 19:07

    Evidemment, Alain Chalet, aucun budget de service public n'est suffisant. Surtout quand on le sert de l'intérieur. Mais pour les hôpitaux, le problème est la volonté de certains d'en faire une entité commerciale qui doit "être rentable" ce qui est ridicule, si on veut un service public. C'était là le sens de ma remarque. SOIT on rend service à la population, SOIT on suit la logique américaine : des hôpitaux gratuits et donc sans équilibre financier pour les plus pauvres (vraiment les plus pauvres, les simplement pauvres n'ont qu')à se débrouiller) et la clinique privée pour tous les autres. Beaucoup en meurent. Quelle importance, ils n'ont pas de "valeur" $humaine$. Comme vous l'imaginez, je ne veux pas vivre dans un tel régime, et, même si j'en avais encore l'âge, encore moins y pratiquer la médecine.

  • Posté par Guidé patrick, mardi 26 mai 2020, 14:23

    mais que fait l'état , lequel me dirai -vous je ne sais pas , mais ils se remplissent les poches ces politiques et ne font pas grand chose d'utile, retour à l'éta unitaire svp au moins l'on saurait à qui s'adresser

  • Posté par Casier Etienne, mardi 26 mai 2020, 14:21

    Il suffit d'annuler l'achat des F-35...Un achat ô combien inutile :-))

  • Posté par Casier Etienne, mardi 26 mai 2020, 14:18

    Il faut tout remettre à plat et voir comment les hôpitaux peuvent fonctionner dans l'enveloppe actuelle. Cela impose de challenger la médecine à l'acte, la manière de rémunérer les médecins (et d'avoir la pleine transparence sur la gestion des fameux POOLs) , etc. Il faut aussi gérer la fin de vie de manière digne sans devoir faire des hospitalisations inutiles et coûteuses (qui relèvent parfois de l'acharnement thérapeutique) IL faut aussi contrôler les investissements informatiques et réaliser des synergies entre réseaux d'hôpitaux. L' Hôpital Universitaire Saint-Luc s'est lancé dans un projet de dossier patient informatise avec la société américaine Epic. Coût estimé entre 50 et 100 millions d'euros. Est-ce bien nécessaire ? IL faut arrêter d'encombrer les urgences avec la bobologie....Lire l'article paru dans l'ECHO de samedi 23-05-2020 "comment rendre nos soins de santé plus efficaces" (https://www.lecho.be/dossiers/coronavirus/comment-rendre-nos-soins-de-sante-plus-efficaces/10228590.html) . Super intéressant !

  • Posté par Joute Dodo, mardi 26 mai 2020, 12:15

    Je voulais faire un don rapide aux hopitaux car ils ont fait un travail formidable. Mais il faut s'identifier complètement, j'ai horreur de cela. J'ai abandonné.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs