Accueil Société Régions Bruxelles

Le Brussels art institute en vente pour 3,4 millions d’euros

L’annonce pourrait être un coup de bluff dans une partie de poker qui se joue entre le plasticien Jan De Cock et les autorités flamandes.Le ministre Sven Gatz, en tout cas, ne ferme aucune porte.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Un coup de bluff ? Comme on le lira en page 49, le plasticien Jan De Cock, plus connu en Flandre et… dans le monde que dans la partie francophone du pays ou même sa propre ville de Bruxelles, a décidé de vendre son Brussels art institute (BAI), un vaste atelier de plus de 3.000 m2 situé à un jet de pierre de la gare du Midi, rue Auguste Gevaert, dans le quartier de Cureghem. Un espace qui accueillait depuis 2013 les quelque 400 élèves et la cinquantaine d’enseignants de l’école secondaire artistique Sint-Lukas de Schaerbeek. Jan De Cock avait proposé à l’école ce partenariat, qui permettait aux étudiants en art de développer leurs talents dans ces ateliers au côté de plasticiens confirmés. L’acquéreur du bien héritera également de 44 natures mortes et 45 sculptures de l’artiste, précise l’annonce de la mise en vente, publiée sur le site internet Immoweb.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs