GREECE-EUROPE-MIGRANTS
La gare de Rome-Tiburtina, la deuxième la plus importante de la Ville Eternelle, est devenu un lieu de rendez-vous des migrants, qui y installent des campements de fortune. ©Reuters
© Sylvain Piraux
«
Maudits soient nos yeux fermés !
», s’insurge Nicolas Hulot. Ce qui nous fait défaut, ce ne sont pas les moyens, c’est la compassion.
» © Reuters
Hasan Hüseyin Degirmenci (à l’avant-plan) avait fui les violences de 1978. Il est revenu sur sa terre natale à l’âge de la retraite. Et il s’oppose, avec beaucoup d’autres, au projet de camp de réfugiés. © Anne Andlauer
B978514598Z.1_20160428131412_000+GN36MF644.1-0
© AFP.
journal
© D.R.

Invalid Scald ID.

En un mois, suite au démantèlement de la zone sud, la superficie de la jungle de Calais a diminué de moitié. Par contre, le nombre d’habitants n’a quasi pas diminué.
Les rescapés, qui ont raconté le naufrage, ont été acheminés au port grec de Kalamata. © Nikitas Kotsiaris/ EPA.
© Le Soir
Image d’illustration. © Reuters
Des partisans du non en campagne dans les rues de La Haye, mardi
: un référendum sur l’Europe qui ne dit pas son nom. © EPA.
Ce dimanche, ils manifestaient pour faire entendre leur refus de retourner en Turquie. © Louisa Gouliamaki / AFP
Dimanche soir, les migrants du port de Chios craignaient certes d’être évacués manu militari par la police mais se savaient temporairement à l’abri d’une expulsion vers la Turquie.
EUROPE-MIGRANTS_TURKEY
Dimanche matin, à Lesbos
: ils arrivent encore, mais seront-ils les premiers «
refoulés
»
? © AFP.
Idomeni, à la frontière gréco-macédonienne, le 18 mars 2016. © AFP.