A Liège, on envisage d’utiliser l’espace public pour aider le secteur Horeca

A Liège, on envisage d’utiliser l’espace public pour aider le secteur Horeca

A l’occasion de la première réunion de la plate-forme de relance pour le secteur Horeca prévue vendredi, il sera notamment évoqué la possibilité d’étendre des terrasses ou d’utiliser des piétonniers, a indiqué lundi soir Elisabeth Fraipont, échevine en charge du Commerce à Liège, lors du conseil communal retransmis sur Internet.

Alors qu’une action en soutien au secteur Horeca et à ses partenaires, dénommée SOS #assiettevide, s’est déroulée lundi sur la place Saint-Lambert, le conseiller communal Benjamin Bodson (cdH) a suggéré au collège communal, dans le but de soutenir l’Horeca dans sa relance, de suivre l’exemple de la ville de Vilnius. La capitale de la Lituanie, profitant de la météo clémente, a décidé de mettre à la disposition du secteur Horeca des espaces publics et s’est ainsi transformée en une sorte de café/restaurant géant à ciel ouvert. « La réouverture des cafés et restaurants sera certainement soumise à des conditions strictes, notamment en termes de distanciation sociale. La réouverture, et survie, de ce secteur est vitale pour les personnes qui en dépendent mais aussi pour la vie sociale et économique de la Cité ardente », a-t-il souligné.

Cette interpellation rejoint la décision du collège communal, vendredi dernier, de mettre en place une plate-forme de relance pour l’Horeca, secteur en confinement depuis le 13 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus. L’échevine Fraipont a précisé que ceci vient en complément d’autres mesures décidées en faveur de l’Horeca, comme l’exonération des taxes communales visant ce secteur durant la période de fermeture imposée par les autorités fédérales ou encore la mise en place « d’une plate-forme de visibilité pour ceux qui proposent un service à emporter ou de livraison ».

L’échevine a précisé que la plate-forme de relance pour le secteur Horeca se réunira pour la première fois vendredi et qu’il y sera notamment évoqué la possibilité d’étendre des terrasses ou d’utiliser des piétonniers et ce, « afin d’assurer une reprise des activités qui concilie respect des mesures sanitaires et de distanciation avec un nécessaire équilibre financier. Une réflexion devra être menée avec les services et la police ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous