La virologue, qui a identifié le nouveau coronavirus, avertit: «Ce n’est que la partie visible de l’iceberg»

La virologue, qui a identifié le nouveau coronavirus, avertit: «Ce n’est que la partie visible de l’iceberg»

Selon la virologue chinoise qui a identifié le nouveau coronavirus, le Covid-19 ne serait « que la partie émergée de l’iceberg » de ce qui attend l’humanité si rien n’est fait pour éviter des épidémies similaires à l’avenir.

Shi Zhengli, également connue sous le nom de Bat Woman car elle étudie les coronavirus chez les chauves-souris depuis seize ans, l’a déclaré dans une interview accordée à la chaîne publique chinoise CGTN.

Prévenir une nouvelle épidémie

Elle a insisté sur l’importance de la détection des pathogènes inconnus. « Il existe de nombreuses espèces de chauves-souris et d’animaux sauvages. Si nous voulons protéger l’humanité et éviter une nouvelle apparition d’un virus contagieux, nous devons connaître ces virus à l’avance afin de pouvoir donner l’alerte si nécessaire. Ces virus sont présents dans la nature, que nous le voulions ou non. Si nous ne les étudions pas, il pourrait y avoir une autre épidémie. »

Shi Zhengli sait de quoi elle parle. Elle a déjà découvert des dizaines de virus mortels dans des grottes habitées par des chauves-souris. En raison de leur système immunitaire spécifique, les chauves-souris sont porteuses de nombreux virus qui peuvent être dangereux et même mortels pour l’homme.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous