Polémique au sein de la Pro League: quatre plaintes déposées pour abus de pouvoir, l’Antwerp vise Mehdi Bayat

photo news
photo news

Alors que le football belge est à l’arrêt depuis la mi-mars en raison de la crise du coronavirus et qu’il ne reprendra, au meilleur des cas, qu’au mois d’août, une nouvelle polémique vient d’éclater. En effet, selon Het Laatste Nieuws, quatre plaintes (Waasland-Beveren, Virton, Antwerp et… Roland Dûchatelet) auraient été déposés pour abus de pouvoir auprès de l’Autorité belge de la concurrence. Au terme de l’AG de la Pro League, qui a entériné la fin du championnat de Belgique, les clubs cités ci-dessus se seraient sentis sous pression durant le vote, rapporte le journal néerlandophone.

La position de Mehdi Bayat, à la fois président de l’Union belge et administrateur-délégué du Sporting de Charleroi, pose aussi problème. Raison pour laquelle l’Antwerp a décidé d’aller plus loin en s’adressant également à l’UEFA en soulevant la question de l’abus de pouvoir et de conflits d’intérêts du dirigeant carolo.

Cette nouvelle polémique, dix jours après les décisions prises par la Pro League, risque encore de faire couler beaucoup d’encre. Affaire à suivre…

 
 
À la Une du Soir.be
  • Ce lundi, le Roi a refusé la démission des deux préformateurs, Egbert Lachaert (VLD) et Conner Rousseau (SP.A). Quarante-huit heures pour sauver la Vivaldi...
    Politique

    Négociations fédérales: les deux scénarios en cas d’échec de la Vivaldi

  • 7-5, 6-3
: Djokovic a dû s’employer pour écarter le surprenant Schwartzman, en finale à Rome. @EPA
    ATP - WTA

    Déjà la revanche pour Djokovic

  • Il se dit depuis toujours que l’ego de Georges-Louis Bouchez, sa soif inextinguible de médiatisation aussi, pourraient le perdre.
    Politique

    Georges-Louis Bouchez, comme un joueur de poker accro

À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous