Négociations gouvernementales: Rudi Vervoort regrette «les déclarations dans tous les sens» liées à «l’émergence d’une génération des réseaux sociaux en politique»

Négociations gouvernementales: Rudi Vervoort regrette «les déclarations dans tous les sens» liées à «l’émergence d’une génération des réseaux sociaux en politique»

Un an après les élections, les négociations pour la formation d’un gouvernement fédéral se poursuivent. Invité de la matinale de LN24, Rudi Vervoort a appelé à aller « de l’avant » au vu la crise actuelle. « Mais il faut le faire de manière sérieuse et pas comme on l’a vécu ces dernières semaines, avec des déclarations dans tous les sens. Je trouve que le climat est très particulier au niveau fédéral en termes de déclarations des uns et des autres. Cela donne peut-être l’impression d’exister pendant 5 ou 10 minutes, mais cela ne facilite pas les choses.  »

« C’est peut-être lié à l’émergence d’une génération des réseaux sociaux en politique qui a ce réflexe, dès qu’ils ont une pensée ou une idée, de coucher cela en 140 caractères. C’est une réduction de la pensée qui me semble hasardeuse. » a terminé le ministre-président bruxellois qui n’a pas indiqué, après été interpellé par Martin Buxant, s’il visait quelqu’un en particulier.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous