Accueil Société Enseignement

Pour Yves Van Laethem, un retour à l’école généralisé d’ici la fin juin «doit être discuté»

Pour le scientifique, les choses ont changé depuis le début de l’épidémie et le débat est permis.

Temps de lecture: 2 min

Le porte-parole interfédéral était interrogé par Bel RTL ce mardi matin sur un possible retour généralisé à l’école d’ici la fin juin. Pour le scientifique, les choses ont changé depuis le début de l’épidémie et le débat est permis. Pour lui, un retour « doit être discuté. »

« Je comprends l’idée d’assouplir cette mesure. Si on prend un point de vue historique : il y a deux mois et demi, c’était la préhistoire du Covid-19, on a fermé les écoles, et nos homologues néerlandophones étaient déjà dans le doute par rapport à cela, » a rappelé Yves Van Laethem. « Depuis lors, on se rend compte non seulement que les enfants sont rarement malades, que dans 99 % des cas ils le sont de manière bénigne, et que probablement ils sont peu transmetteurs. Les pédiatres belges, tout récemment, ont dit qu’il ne fallait pas être aussi pusillanimes et qu’on devait remettre les enfants en classe. »

Argument supplémentaire pour un retour : la préparation de la rentrée de septembre, déjà dans toutes les têtes. « Faut-il qu’on fasse dès maintenant ce qu’on sera probablement obligé de faire en septembre ? » se questionne le porte-parole qui rappelle que les 4 mètres carrés par élève « ne viennent donc pas d’un diktat scientifique. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Wolf Charles, mardi 26 mai 2020, 11:15

    Très amusant.. fin juin, ce sont les vacances...!!!! J'ai eu 4 gosses qui sont aujourd'hui grands.. entre le 12 et le 20 juin.. ils sont tous déjà en vacances ! et cela m'étonnerait énormément que les enseignants acceptent de bosser en juillet et aout !! Ils sont déjà tous tellement débordés.. qu'ils sont fatigués par le confinement, ils doivent récupérer... deux mois de vacances, c'est un minimum, non ? J'ai discuté récemment avec un enseignant sur la possibilité de récupérer au mois de juillet l'enseignement perdu pendant le Covid. Il m'a regardé comme un insecte en me disant qu'il était INACCEPTABLE d'envisager de lui "prendre" un mois de congé ! C'est beau... !

  • Posté par Welraeds Thomas, mercredi 27 mai 2020, 8:32

    Propronet Juste le troll ultime.

  • Posté par Gerasimos Intjigejlis, mardi 26 mai 2020, 15:24

    Il y a des places à prendre, n'hésitez-pas.

  • Posté par Propronet Juste, mardi 26 mai 2020, 13:55

    Tout a fait d'accord avec vous M. Wolf. Ils ont déjà eu leurs 2 mois de congé-->on rattrape le temps perdu pendant les mois de Juillet et Août. Ils se plaignent toujours pour un boulot pépère. Qu'ils aillent travailler dans le privé, je parie qu'ils démissionnent au bout de 2 heures de vrai boulot.

  • Posté par Welraeds Thomas, mardi 26 mai 2020, 12:30

    Je suis enseignant. En primaire. Vous devez réaliser, que, comme la très grande majorité de mes collègues, je n'ai pas arrêté de bosser pendant le confinement, en plus de garder 3 enfants et d'essayer de les faire bosser. Les 2 mois d'été me permettent une chose capitale : préparer une nouvelle année scolaire. Me reposer et me ressourcer aussi. Shame on me! Shame on us.

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une