Le «barbecue tranquille» de Dries Van Langenhove, plutôt une pool party

Le «barbecue tranquille» de Dries Van Langenhove, plutôt une pool party

Le « barbecue tranquille » avec huit invités où Dries Van Langenhove (Vlaams Belang) a déclaré être présent jeudi était une pool party avec onze participants. La police a arrêté la fête après une plainte pour nuisances sonores.

L’organisateur de la fête savait qu’il pourrait enfreindre les règles. Et qu’en temps du coronavirus, il devait se méfier des « fouineurs » car un invité de marque était présent, en particulier Dries Van Langenhove (Vlaams Belang). C’est ce que confirme une personne qui, l’après-midi, a aidé à préparer la fête, à la Gazet van Antwerpen.

« Nous avons placé les chaises longues à quelques mètres l’une de l’autre », dit-il. « Il voulait absolument éviter les tracasseries. Ses intentions semblaient nobles », explique-t-il encore.

« Il n’y avait pas de grande soirée prévue, mais je peux imaginer que quelqu’un comme Van Langenhove attire des gens quand un barbecue est allumé et qu’il est possible de se baigner. Il est possible que les gens soient arrivés au goutte à goutte. »

« J’aurais dû rentrer chez moi »

Dries Van Langenhove a déclaré qu’il ne savait pas qu’il y aurait « plus de quatre personnes » quand il s’est rendu à Gand. « Quand j’ai dit ça, j’aurais dû rentrer chez moi. Ne pas le faire était une erreur, étant donné mon rôle d’exemple ».

Un étudiant du quartier explique qu’il y a eu du bruit tout l’après-midi et que plusieurs combis de police se sont rendus sur place tard dans la nuit. L’étudiant situe l’arrivée de la police après 23 heures. Ce qui contredit le député fédéral. Qui a déclaré hier sur VTM et sur les médias sociaux que l’appel à la police avait eu lieu à 19h30. Un autre voisin parle aussi de « autour minuit ».

Les onze personnes présentes ont été informées qu’elles devaient payer une amende à l’amiable de 250 euros. Le député d’extrême droite a déclaré accepter cette amende.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous