Accueil Société

Trois fois plus de signalements pour des discriminations liées au genre en 2019

L’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes a reçu 2.349 signalements en 2019. 70% des signalements concernent le sexisme.

Temps de lecture: 2 min

L’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes (IGVM/IEFH), l’institution fédérale de lutte contre les discriminations et les inégalités fondées sur le sexe, a reçu près de trois fois plus de signalements en 2019 qu’un an plus tôt. Une grande partie de cette situation est due à l’affaire Jeff Hoeyberghs. L’IEFH l’annoncera mardi.

L’IEFH a compté 2.349 signalements en 2019. Il s’agit de 370 demandes d’informations juridiques, 254 plaintes et 1 725 notifications. Près de sept signalements sur dix concernent le sexisme. En 2018, c’était un sur cinq. L’IEFH souligne que cette «explosion» du nombre de signalements est en partie due à l’affaire Jeff Hoeyberghs. Le chirurgien plastique a fait une série de déclarations sexistes et anti-féminines lors d’une conférence à la fin de l’année dernière au club étudiant de droite KVHV. Cette seule affaire a donné lieu à près de 1 500 rapports. «Mais elle reflète également la prise de conscience collective et la désapprobation croissante du public à l’égard des actes, commentaires et actions violents et discriminatoires», peut-on lire dans le communiqué de presse. L’IEFH affirme que l’augmentation du nombre de rapports met encore plus l’institut au premier plan. Mais les ressources financières et humaines ne suivent pas le rythme, expliquent-ils.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko