Coronavirus: 46.000 morts attribuées ou suspectes au Royaume-Uni, un bilan bien plus lourd que les chiffres officiels

Coronavirus: 46.000 morts attribuées ou suspectes au Royaume-Uni, un bilan bien plus lourd que les chiffres officiels

Plus de 46.000 personnes étaient décédées au Royaume-Uni à la mi-mai, avec pour cause suspectée ou avérée le nouveau coronavirus, soit bien plus que le bilan des autorité sanitaires, a indiqué mardi le Bureau national des statistiques (ONS). Selon l’ONS, 42.173 morts impliquant le Covid-19 se sont produites en Angleterre et au Pays de Galles jusqu’au 15 mai.

Les chiffres officiels sous-estimés  ?

Ces chiffres publiés de manière hebdomadaire diffèrent des bilans quotidiens du gouvernement qui se concentre sur les décès de personnes testées positives au Covid-19. Le dernier bilan du gouvernement, lundi, évoquait lui près de 37.000 victimes de la pandémie.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous