Accueil Opinions Cartes blanches

«Notre comportement dans la crise Covid-19 est plus prévisible que nous le pensons»

L’économie comportementale est un excellent outil pour comprendre comment les gens font face à la crise actuelle du Covid-19 et comment nous pouvons nous préparer à la période post-pandémique. Il est donc préférable d'ajouter un économiste comportemental au groupe GEES, estiment les deux signataires de cette carte blanche.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

En raison de la crise Covid-19, on observe des phénomènes inédits tels que des « lockdown parties », des achats frénétiques de papier toilette, des rues complètement vides et une perte soudaine de revenus. À première vue, ces phénomènes semblent imprévisibles. Cependant, ceux-ci peuvent être expliqués par des perspectives économiques comportementales. L'économie comportementale nous fournit des outils pour sortir de cette crise invisible. Il est donc surprenant qu'aucun économiste comportemental ne fasse partie du GEES.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs