Dormir sous un pont à quinze ans: de plus en plus d’enfants seuls en rue à Bruxelles

Dossier enfants Mena
Pour le Bureau d’avocats Progress Lawyers Network, le projet de «loi pandémie» est un texte qui valide une approche répressive et discriminatoire
Le novembre 2020, 5.313 personnes en situation de sans-abrisme et de mal logement ont été recensées à Bruxelles. En novembre 2018, on n’en dénombrait «que» 4.187.
Arrivé d’Algérie, Fayçal vit dans la rue et trouve du réconfort auprès de l’association Comme chez nous, à Charleroi. Comme les éducateurs, il n’est pas prioritaire pour la vaccination.
le Premier ministre de l’Etat du Manitoba, Brian Pallister.
d-20210208-GL67W9 2021-02-08 15_54_23
B9726074201Z.1_20210208170551_000+G06HIFSSO.1-0
Hatim KAGHAT.
Pour les personnes qui dorment en rue, il y a un vrai risque d’hypothermie, qui peut être fatale.
belgaimage-169370001-full
Image=d-20180831-3N9K2L_high
La clé du succès? Pour Aurélien, pas de doute: «Il faut sur-communiquer!»
La face cachée des héros
Pour Gianni, c’est le retour à la vie entre 4 murs.
Christie Morreale.
L’Etape, à La Louvière, ne peut accueillir que 12 personnes simultanément. Contre 15 hors période covid.
Seuls 800 des exilés chassés par les incendies ont jusqu’ici rejoint un centre provisoire érigé à la hâte par les autorités grecques. Mardi, Charles Michel a voulu «
voir de (ses) propres yeux la réalité à laquelle nous sommes confrontés
».
GREECE REFUGEES
GREECE-EUROPE-MIGRANTS-FIRE-CAMP
Les sans-abri sont particulièrement vulnérables
: ils ont trois fois plus de risque d’être hospitalisés à la suite d’une infection au Covid.
Un sans-abri dans une chambre d’hôtel à Etterbeek, en avril dernier, au moment du confinement.