Posy Simmonds: «Le Brexit va nous libérer, mais nous libérer de quoi?»

Posy Simmonds
: «
J’ai été décorée comme les Beatles mais je ne sens pas pour autant faire partie de l’establishment
!
» © belga.
Livres
Entretien
A l’origine du problème, la précarisation accrue d’une part de la population bruxelloise.
Un bel exemple de coopération entre l’Ifapme (section bois) et le CPAS.
Le personnel de l’Abri peut compter cette semaine sur l’aide du chef Lapraille, aidé par un commerçant habaysien.
Pour chaque patient faisant l’objet d’un suivi intensif, les infirmiers d’IDR tentent de mettre au point un programme sur mesure.
© Photo News
Chicago
Christos Doulkeridis souhaite que chaque décision améliore l’impact sur les questions climatiques et écologiques, l’équité sociale et l’égalité entre les femmes et les hommes.
© Pierre-Yves Thienpont | Le Soir
Photos
: Olivier Polet
Durant le «
plan hiver
», le Samusocial met 878 places d’accueil d’urgence à la disposition des personnes sans-abri.
Avec leurs installations faites de palettes récupérées, les créateurs du projet «
Design for everyone
».
L’esthétique et l’ergonomie pour critères
Jessy Wébert a également été condamné pour maltraitance sur des animaux, trois chiens et sept lapins.
Cadière et sa troupe sont allés dix-huit fois en mission à Panzi. Parfois à quelques kilomètres des combats.
Les logements en kit Home For Less sont attendus aux casernes d’Ixelles.
Jean-Marie Dedecker n’a jamais caché des convictions (très) à droite de l’échiquier politique. Après un passage éclair à la N-VA en 2006, il fut à deux doigts de rallier les rangs du Vlaams Belang, avant de créer sa propre liste. Ces derniers temps, la N-VA semble lui faire à nouveau les yeux doux en vue des élections législatives de 2019.
d-20181116-3PPKGZ 2018-11-16 18:06:47
nachtasiel_kurtvanderelst_6_web
sdf
En Brabant wallon ,toujours aucune solution pour les sans-abri