Bon ou mauvais cholestérol : comment faire la différence ?

Bon ou mauvais cholestérol : comment faire la différence ?

Pour la plupart des gens, le cholestérol évoque une alimentation trop riche en matières grasses. Mais c’est très réducteur car, en fait, le cholestérol est bien plus que cela. Il s’agit d’une molécule qui est produite naturellement par le foie et qui est nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme. Chaque cellule de notre corps a besoin de cholestérol pour permettre la synthèse de plusieurs hormones ou vitamines et ainsi permettre à notre métabolisme de fonctionner correctement. Le cholestérol est donc indispensable. Ce qui différencie le bon cholestérol (HDL) du mauvais cholestérol (LDL) c’est la manière dont il se déplace dans le corps. Les HDL permettent de récupérer le cholestérol dans les artères pour le ramener vers le foie, où il sera éliminé. Les LDL, par contre, transportent le cholestérol du foie vers les organes. Ce sont ces LDL qui peuvent s’accumuler par plaque dans les artères, contribuer à la rétrécir et donc augmenter le risque d’accident cardio-vasculaire.

Reconnaître le bon cholestérol

Trois quarts de nos apports quotidiens en cholestérol sont fournis par le foie. Le reste provient de notre alimentation. Le cholestérol fait partie de la famille des lipides. Et dans ces matières grasses, celles qui sont bonnes pour la santé se trouvent dans les acides gras polyinsaturés (Omega 3 et 6) et dans les acides gras mono-insaturés (Omega 9). Ces molécules permettent de diminuer la présence de lipides dans le sang en favorisant leur évacuation. On les trouve dans :

• Toutes les huiles végétales : colza, lin, arachide, tournesol, pépins de raisin, olives, sésame, soja, noix, …
• Les margarines qui, comme Becel ProActiv, sont d’origine végétale.
• Les poissons gras tels que le saumon, le hareng, le maquereau, les sardines ou encore le thon.
• Les fruits à coque comme les noix, les pistaches, les noisettes ou encore les amandes.

Le mauvais gras à éviter

Par opposition, il est conseillé d’éviter au maximum la consommation de graisses saturées, des acides gras trans ou des triglycérides. On les trouve dans des aliments tels que :

• Les matières grasses comme le beurre, le fromage, la crème, le saindoux, les graisses de bœuf, de canard ou d’oie. 
• L’huile de coco et l’huile de palme.
• La viande et la charcuterie 
• Les plats préparés, les biscuits, les chips, les fast-foods… 
• Les boissons sucrées et l’alcool. 

 

Le saviez-vous ?

Adopter une alimentation végétarienne composée de fruits et légumes est bénéfique pour le cœur. Les fruits et légumes contiennent, en faible quantité, des stérols végétaux dont l’action anti-cholestérol est cliniquement prouvée. Equilibrer son alimentation et l’enrichir en stérols végétaux grâce à Becel ProActiv permet de renforcer les bienfaits pour le cœur et réduire votre cholestérol.