Le toit du Central et huit courts éclairés sont prêts à accueillir Roland-Garros cet automne

afp
afp

Alors que le tournoi aurait dû commencer cette semaine sans ces circonstances exceptionnelles, Guy Forget le directeur de l’épreuve s’est confié par visio-conférence au site Tennis.com. « La tendance est désormais bonne en France. Tout commence à être rouvert. D’ici quelques semaines ce devrait aller de mieux en mieux. Je suis optimiste sur la tenue de l’épreuve », a déclaré le double lauréat de la Coupe Davis et ancien N.4 mondial. « Nous travaillons dur avec l’ATP, la WTA et l’ITF pour mettre sur pied un nouveau calendrier pour les joueurs. »

Le tournoi de la Porte d’Auteuil ayant été déplacé du printemps à l’automne, il a demandé à ses organisateurs quelques adaptations. « Nous avions prévu quatre courts disposant d’éclairage, mais comme nous jouerons plus tard dans la saison (avec des journées plus courtes), nous en avons éclairé quatre autres. Ce qui permettra de jouer davantage de match en soirée. »

Autre innovation attendue, le toit rétractable du Central Philippe Chatrier qui a été construit depuis l’an dernier. « Il nous a coûté 400 millions d’euros de fonds propres. Il est prêt. Nous l’avons testé à plusieurs reprises et il fonctionne. Donc, en cas de pluie, il nous permettra de poursuivre les matchs. »

 
 
À la Une du Soir.be
  • Ce lundi, le Roi a refusé la démission des deux préformateurs, Egbert Lachaert (VLD) et Conner Rousseau (SP.A). Quarante-huit heures pour sauver la Vivaldi...
    Politique

    Négociations fédérales: les deux scénarios en cas d’échec de la Vivaldi

  • 7-5, 6-3
: Djokovic a dû s’employer pour écarter le surprenant Schwartzman, en finale à Rome. @EPA
    ATP - WTA

    Déjà la revanche pour Djokovic

  • Il se dit depuis toujours que l’ego de Georges-Louis Bouchez, sa soif inextinguible de médiatisation aussi, pourraient le perdre.
    Politique

    Georges-Louis Bouchez, comme un joueur de poker accro

À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous