La cérémonie d’entrée de Kobe Bryant au Hall of Fame de la NBA repoussée à 2021

Photonews
Photonews

Elle devait être la cuvée la plus prestigieuse peut-être de l’histoire, l’accueil au Panthéon de la gloire (Hall of Fame) du basket de la promotion 2020 a été repoussé au printemps 2021. Parmi les élus figurent le regretté Kobe Bryant, mais aussi Tim Duncan et Kevin Garnett, trois joueurs emblématiques de ce début du XXIe siècle.

Jerry Colangelo, le président du conseil d’administration du Hall, a déclaré mercredi à ESPN que les cérémonies prévues initialement du 28 au 30 août, et les dates alternatives proposées du 10 au 12 octobre, ne sont « tout simplement pas réalisables » à la lumière de la pandémie de coronavirus qui a tué plus de 100.000 personnes aux États-Unis et a interdit les grands rassemblements.

Les dirigeants du Hall of Fame se réuniront le 10 juin, a-t-il dit, pour explorer les dates éventuelles du printemps prochain.

La classe 2020 comprend également l’ancien entraîneur des Houston Rockets Rudy Tomjanovich, la quadruple championne olympique et décuple All-Star de la WNBA Tamika Catchings, l’entraîneur de basket féminin de Baylor Kim Mulkey, l’entraîneur de basket féminin du Bentley College Barbara Stevens, l’ancien dirigeant de la FIBA et du CIO Patrick Baumann, et l’ancien entraîneur universitaire Eddie Sutton, décédé samedi dernier.

La cérémonie d’accueil de la promotion 2020 devait aussi coïncider avec la réouverture du Hall, situé à Springfield dans le Massachusetts. Il avait été fermé début février pour rénovations. Il peut accueillir plus de 8.000 personnes.

Il est déjà acquis que les récipiendaires de 2020 auront droit à leur propre cérémonie et ne seront pas mêlés à ceux de 2021.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous