Accueil Opinions Chroniques Vous avez de ces mots

Vous avez de ces mots: Aller {au coiffeur} ou {chez le coiffeur}?

Pour se crêper le chignon à propos d’une simple préposition, il faut avoir la tête près du bonnet…

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 5 min

Dès que ce foutu confinement est levé, je vais au coiffeur ! » s’exclame sur sa page Facebook un avenant – mais hirsute – intervenant. Au coiffeur  ! Voilà bien une construction qui a la vie dure, en dépit de virulentes campagnes d’éradication. Sa résistance face aux puristes a tout d’une mèche rebelle au premier figaro venu. Comment expliquer cette ténacité, voire cette arrogance ?

Mais ne serait-il pas tout aussi indiqué de se demander pourquoi certains stigmatisent ce tour ? Quel crime de lèse-grammaire commettent tant de francophones en allant au coiffeur, au boucher, plutôt que chez le coiffeur ou chez le boucher ? Aucun, en réalité : comme pour d’autres supposés outrages à la langue française, la question est plus sociale que grammaticale.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

27 Commentaires

  • Posté par Jonlet Christine, vendredi 12 juin 2020, 23:43

    Chronique très intéressante ! Depuis quelques temps, je me demande quel est l'usage correct : j'allais AU cours de math, de français... et maintenant, j'entends les jeunes dire qu'ils vont EN cours... Evolution belge ou influence française ?

  • Posté par Wafellman Fabienne, lundi 1 juin 2020, 14:42

    C'est pourtant simple : on mène la vache AU taureau et on va CHEZ le coiffeur :)

  • Posté par Vroomen Guy, lundi 1 juin 2020, 12:10

    Je félicite Monsieur Francard pour ses rubriques et j'ai une question pour lui : la règle pour l'accord avec le sujet "on" (collectif) a-t-elle changé. A plusieurs reprises dans des romans et dans les journaux (y compris Le Soir) l'attribut est au pluriel. Voir Le Soir du 14 mai dernier, page 16 , article du sociologue Michel Wieviorka ...mais on n'en est pas sûrs... Comme déjà précisé, cet exemple n'est pas unique, je l'ai relevé. à plusieurs reprises dans votre journal. Merci de m'éclairer Guy Vroomen, avenue Reine Elisabeth, 64 4820 Dison. mail : vroomenguy@belgacom.net. Tf 087339670

  • Posté par Michel Francard, lundi 1 juin 2020, 18:23

    Merci, Monsieur Vroomen, pour votre commentaire. L’accord avec le sujet « on » a été abordé dans cette chronique : vous pourrez lire le billet en activant ce lien : https://plus.lesoir.be/art/1492888/article/debats/chroniques/vous-avez-ces-mots/2017-04-29/on-un-singulier-pluriel Bonne lecture !

  • Posté par Kador Croes, lundi 1 juin 2020, 9:02

    Mais ils vont chez IKEA

Plus de commentaires

Aussi en Vous avez de ces mots...

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs