Déconfinement: les écoles s’inquiètent après l’annonce du retour des élèves de maternelle et de primaire

Déconfinement: les écoles s’inquiètent après l’annonce du retour des élèves de maternelle et de primaire
PHOTO NEWS

Les écoles ont reçu une circulaire pour le retour à temps plein des élèves de maternelle et de primaire. Publiée mercredi soir, elle détaille les avis des experts sur lesquels s’est appuyée la décision.

Certains ne comprennent pas cette nouvelle mesure. C’est le cas de Thierry Scoyer, directeur d’une école à Assesse qui s’est livré à RTLInfo. «On est heureux de pouvoir refaire notre travail, mais il y a ce sentiment de regret, de prise de conscience d'avoir été instrumentalisé par certaines décisions de certains groupes comme les syndicats ou les associations de parents, peut-être, qui ont tout fait pour qu'on s'arrête, estime-t-il. Et puis, tout d'un coup, d'autres nous impriment leur rythme, comme peut-être la communauté flamande, ou bien ce sont les parents qui ont envie de travailler (...) On est les dindons de la farce, il faut le dire».

Roland Lahaye, de la CSC Enseignement, a quant à lui était invité à réagir par BX1. Lui aussi y voit la pression de la Flandre: «Je comprends leur position mais d’imposer aussi rapidement des mesures alors que les équipes se sont données à fond pour que tout soit prêt pour les rentrées des 8 et 25 juin, j’en tombe à la renverse, affirme-t-il. Tout le monde est sur les rotules et donc tout le monde a les nerfs à fleur de peau. Je suis inondé de messages de gens inquiets.»

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous