Renault annonce près de 15.000 suppressions d’emplois dans le monde, l’impact en Belgique pas encore connu

Renault annonce près de 15.000 suppressions d’emplois dans le monde, l’impact en Belgique pas encore connu

Le constructeur automobile français Renault, en difficulté financière, a annoncé vendredi la suppression d’environ 15.000 emplois dans le monde, dont 4.600 en France, dans le cadre d’un plan d’économies de plus de 2 milliards d’euros sur trois ans.

« Ce projet est vital », a déclaré la directrice générale Clotilde Delbos, citée dans un communiqué. Renault, qui souffre de surcapacités de production au niveau mondial, avait annoncé en février ses premières pertes en dix ans, entrant affaibli dans la crise provoquée par l’épidémie de Covid-19.

Il n’est pas encore clair si l’important plan de restructuration au sein du constructeur automobile Renault aura un impact en Belgique, a-t-on appris auprès de la filiale Renault Belgique-Luxembourg.

Quelque 220 personnes travaillent pour la marque française dans le pays, pour l’importateur, le prestataire de services financiers RCI ou l’entrepôt de pièces détachées pour le Benelux situé à Boom.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous