La police a franchi des limites lors d’arrestations de «gilets jaunes», selon le Comité P

La police a franchi des limites lors d’arrestations de «gilets jaunes», selon le Comité P
PhotoNews

Des limites ont été franchies par la police au cours des arrestations menées lors des manifestations des « gilets jaunes » à Bruxelles en 2018 et 2019, selon un rapport du Comité P, cité dans De Tijd vendredi.

Le Comité P évoque notamment des fouilles corporelles sans motifs. Selon la présidente du comité, Kathleen Stinckens, des plaintes ont également émergé au sujet de détentions de « gilets jaunes » lors d’autres manifestations aussi. Le député Groen Stefaan Van Hecke exige que la police tire des leçons de cette expérience.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous