Twitter signale un tweet de Trump sur les émeutes de Minneapolis pour «apologie de la violence»

Twitter signale un tweet de Trump sur les émeutes de Minneapolis pour «apologie de la violence»
EPA

Ce vendredi, Twitter a retiré un message posté par le Président des Etats-Unis Donald Trump, jugeant que celui-ci « a enfreint les Règles de Twitter relatives à la glorification de la violence. Toutefois, Twitter a déterminé que sa disponibilité peut présenter un intérêt pour le public. »

Le message est néanmoins toujours visible une fois que le lecteur clique sur le tweet en question dans lequel on peut lire : « Ces voyous déshonorent la mémoire de George Floyd, et je ne laisserai pas cela se produire. Je viens de parler au gouverneur Tim Walz et de lui dire que l’armée est de son côté. Toute difficulté et nous prendrons le contrôle mais, quand les pillages commencent, les tirs commencent. Merci ! »

Le message émis par Donald Trump intervient après les violences que connaît Minneapolis, dans le Minnesota depuis la mort de George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans après avoir été arrêté par la police, qui le soupçonnait d’avoir voulu écouler un faux billet de 20 dollars. Lors de l’intervention, il a été plaqué au sol par un agent qui a maintenu son genou sur son cou pendant de longues minutes.

Les quatre agents impliqués ont été licenciés et les autorités locales et fédérales enquêtent sur le drame. Mais aucune inculpation n’a encore eu lieu, ce qui alimente la colère et les frustrations.

Des manifestants ont incendié jeudi soir un commissariat de police, des magasins ont été pillés et plusieurs incendies ont également éclaté dans différents quartiers de la ville.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous