Le compte de la Maison Blanche diffuse le message de Trump signalé par Twitter pour «apologie de la violence»

Le compte de la Maison Blanche diffuse le message de Trump signalé par Twitter pour «apologie de la violence»
Photo News

L’escalade se poursuit: le compte officiel de la Maison Blanche @WhiteHouse a tweeté vendredi le message de Donald Trump sur Minneapolis qui avait été signalé par Twitter pour «apologie de la violence».

Ulcéré par les décisions de la plateforme à l’oiseau bleu, qu’il utilise avec assiduité, le président américain a signé jeudi un décret visant à limiter la latitude dont les réseaux sociaux bénéficient dans la modération de leurs contenus.

Quelques heures plus tard, il a tweeté un message sur les affrontements à Minneapolis après la mort d’un homme noir, George Floyd, lors de son interpellation par des policiers blancs. «Ces CASSEURS déshonorent la mémoire de George Floyd, et je ne laisserai pas faire cela. Je viens de parler au gouverneur Tim Walz et lui ai dit que l’armée était pleinement à ses côtés (...) Les pillages seront immédiatement accueillis par les balles», a écrit le président américain.

Le tweet de la Maison Blanche également masqué

Twitter a rapidement réagi en masquant ce tweet avec un message d’avertissement. Le tweet reste intégralement visible lorsque l’on clique sur le message.

Le réseau social a fait de même vendredi matin avec le tweet de la Maison Blanche. L’un des proches conseillers du président, Dan Scavino, qui s’occupe en particulier de sa stratégie sur les réseaux sociaux, a lui franchi un pas dans ses attaques. «Twitter ne raconte que des conneries, de plus en plus de gens commencent à s’en rendre compte», a-t-il tweeté.

Donald Trump est suivi par plus de 80 millions de personnes sur Twitter.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous