Accueil Monde France

La Rochelle est en crise: «Cet été, les Belges risquent de nous manquer!»

La saison touristique française suscite l’inquiétude. Notamment en Charente, où les Belges sont traditionnellement les plus dépensiers. Cet été, les étrangers seront-ils là ?

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 6 min

Sur le vieux port rochelais, Fabien guette l’arrivée des croisiéristes. La veille, les navettes maritimes ont repris du service vers les îles de Ré et d’Oléron. Mais les excursionnistes sont rares. « Je cherche du boulot partout », explique ce jeune matelot. Ce matin-là, il a embarqué son vélo sur le train en provenance de Niort, à une soixantaine de kilomètres. Objectif : trouver à tout prix un emploi pour cet été. « Je peux manœuvrer n’importe quel bateau, mais je suis pessimiste », confie ce saisonnier. « Cet hiver, j’avais pu décrocher un boulot en usine. Mais ça s’est terminé avec le confinement. Le mois prochain, je devrai m’inscrire pour toucher le minimum social ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs