Les infos dispensables (ou pas) sur le coronavirus: à propos des apéros déconfinés et des Belges solidaires

L’Europe vit une sécheresse sans précédent en ce mois de mai exceptionnel. Les plages d’Écosse ont des airs de Méditerranée.
L’Europe vit une sécheresse sans précédent en ce mois de mai exceptionnel. Les plages d’Écosse ont des airs de Méditerranée. - Photo News

1. Le chiffre du jour : 29

C’est le nombre de pays dont les ressortissants seront autorisés à se rendre en Grèce, sans subir de quarantaine. Les autorités grecques ont communiqué la liste : l’Allemagne, l’Autriche, la Suisse, l’Albanie, l’Australie, la Macédoine du Nord, la Bulgarie, le Danemark, l’Estonie, le Japon, Israël, la Chine, la Croatie, Chypre, la Lettonie, le Liban, la Lituanie, Malte, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, la Corée du Sud, la Hongrie, la Roumanie, la Serbie, la Slovaquie, la Slovénie, la République Tchèque et la Finlande. Mais pas la Belgique ! La réputation de notre Royaume, au bilan lourd et à la gestion chaotique, aurait-elle franchi les frontières jusqu’en Grèce ? Rien n’est perdu : Athènes réexaminera le 1er juillet la situation. D’ici là, on aura peut-être un gouvernement de plein exercice, de nouveaux ministres de la santé et des masques longtemps promis et enfin livrés.

2. L’image du jour.

Parce qu’on les voit de plus en plus nombreux, échoués dans les rues, témoins de l’ère corona et de la bêtise humaine : gants et masques souillés, jetés, délaissés. Et ils suivent le fil de l’eau pour finir en mer. Une situation dénoncée par Opération Mer Propre et mise en lumière ici par Brut.

3. La citation du jour

« Comment est-il possible que les directions découvrent dans la presse, en même temps que les parents et les enseignants la circulaire définissant les futures consignes organisant les écoles ? Quel manque total de politesse et de respect. J’en reste sans voix. Comment voulez-vous que les parents et les enseignants fassent encore confiance à un gouvernement qui change d’avis comme de chemise suite à la pression d’un groupe de pédiatres. Bien entendu que l’école est importante et que les contacts sociaux sont importants mais trois semaines de cours vont-elles sauver les enfants de la folie annoncée par les pédiatres ? N’exagère-t-on pas la situation pour suivre les décisions du nord du pays ou répondre à une pression certaine ? », tonne le directeur du collège Cardinal Mercier, dans une Carte blanche écrite au picrate, à propos de la rentrée prochaine des maternelles et des primaires.

4. La bonne nouvelle du jour : le Belge plus solidaire

La crise comme révélateur de nos personnalités : l’Enquête nationale sur le bonheur menée par la compagnie d’assurance-vie NN et l’Université de Gand (UGent) montre que le Belge a renforcé ses liens avec les autres, procurant un sentiment de solidarité bénéfique. Nos concitoyens se montrent bien plus soucieux pour leurs proches vulnérables (8,1 sur 10) que pour leur propre santé (6,5). De plus, leur engagement envers les autres a fait un bond en avant. « Nous avons vu fleurir de nombreuses initiatives solidaires qui donnent la priorité à l’esprit communautaire plutôt qu’à l’intérêt personnel. Cela donne aussi l’impression de faire à nouveau des choses utiles, qui ont du sens », commente le professeur Lieven Annemans de l’UGent.

5. Le détournement du jour : les apéros du déconfinement

Le déconfinement s’accélère et la perspective d’apéros sympas, conviviaux et un rien alcoolisés se rapproche à grands pas. Le duo Mélissa et Fred s’en délecte déjà. Nos apéros déconfinés seront-ils comme avant ? Pas sûr…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous