Etats-Unis: Trump suspend l’entrée de Chinois présentant un «risque» pour la sécurité

Etats-Unis: Trump suspend l’entrée de Chinois présentant un «risque» pour la sécurité
Reuters

Le président Donald Trump a annoncé vendredi que les Etats-Unis suspendaient l’entrée sur leur territoire de ressortissants chinois présentant un « risque » potentiel pour la sécurité des Etats-Unis.

« Nous suspendons aujourd’hui l’entrée de certains ressortissants de la Chine que nous avons identifiés comme potentiels risques à la sécurité », a annoncé M. Trump lors d’une allocution sur la Chine et Hong Kong.

Fin à la relation Etats-unis/OMS

Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi mettre fin à la relation entre son pays et l’OMS, qu’il accuse depuis le début de la pandémie de coronavirus de se montrer trop indulgente avec Pékin.

« Parce qu’ils ont échoué à faire les réformes nécessaires et requises, nous allons mettre fin aujourd’hui à notre relation avec l’Organisation mondiale de la Santé et rediriger ces fonds vers d’autres besoins de santé publique urgents et mondiaux qui le méritent », a déclaré M. Trump devant la presse.

Fin des exemptions pour Hong Kong

Les États-Unis vont débuter le processus de suppression des exemptions commerciales dont bénéficiait Hong Kong, a annoncé vendredi Donald Trump lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche.

« Hong Kong n’est plus suffisamment autonome pour justifier le traitement spécial que nous réservions au territoire depuis la rétrocession », a dit le président américain.

Par conséquent « je demande à mon administration de lancer le processus de fin des exemptions qui permettaient à Hong Kong d’avoir un traitement différent et spécial. Cela affectera la totalité des accords (avec Hong Kong), de notre traité d’extradition au contrôle des exportations des technologies à double usage et plus, avec peu d’exceptions », a précisé Donald Trump.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous