Les infos dispensables (ou pas) sur le coronavirus: à propos des restos et des avions sans cœur

Depuis ce samedi, les Belges sont autorisés à rendre visite aux membres de leur famille résidant à l’étranger... sauf que la France bloque toujours sa frontière (jusqu’au 15 juin). Des dizaines d’automobilistes ont dû faire demi-tour à la frontière, ce samedi.
Depuis ce samedi, les Belges sont autorisés à rendre visite aux membres de leur famille résidant à l’étranger... sauf que la France bloque toujours sa frontière (jusqu’au 15 juin). Des dizaines d’automobilistes ont dû faire demi-tour à la frontière, ce samedi. - Photo AFP

.1. Le chiffre du jour : un tiers

Un Belge sur trois envisage de passer ses vacances dans notre pays. Le confinement a bousculé nos rêves d’évasion. 41 % de nos concitoyens ont découvert et apprécié leur propre région et ses environs grâce au confinement, selon une étude de Toerisme Vlaanderen. 34 % souhaitent passer plus souvent les vacances en Belgique à l’avenir tandis que 80 % disent qu’ils préfèrent éviter les endroits bondés. Après « Tous, tous, tous à Torremolinos », Stella pourra bientôt entonner « Tous, tous, tous à Tourinne-la-Grosse ».

2. L’image du jour.

Une vie de confiné peut tenir sur une planche (qui ne sera pas de salut). Sous le trait de l’illustratrice Anne-Catherine Van Santen, difficile de sortir du cadre étroit du confinement sanitaire. Tous dans des cases, Rémi le confiné en premier.

3. La citation du jour

« Une fois le coronavirus éradiqué, il faudra rétablir définitivement les libertés et se souvenir du caractère tout à fait exceptionnel de cette suspension. Il est primordial, en tournant la page, de se souvenir que ces libertés sont fragiles, qu’elles ont été confisquées sans débat et que cette situation ne doit plus jamais se reproduire », écrit Stéphane Rixhon, avocat au barreau de Bruxelles, dans une Carte blanche au Soir.

4. La bonne nouvelle du jour : les restos bientôt rouverts

Le secteur de l’horeca voit enfin le bout du tunnel, du moins la lumière au loin après des mois de sombre confinement. Tous n’en sortiront pas indemnes – une entreprise horeca sur deux se trouve au bord de la faillite, selon une étude menée par l’expert en données d’entreprises Graydon. Les restaurants devraient rouvrir le 8 juin – le Conseil national de sécurité fixera les détails, ce mercredi 3 juin. La réouverture devrait se faire au prix de multiples précautions : personnel masqué, fichage des clients obligatoire, balisage de la circulation dans les établissements, interdiction de sortir pour fumer, tables espacées, salières remisées, menus dématérialisés, buffets réglementés, etc. On pourra goûter aux joies du restaurant… mais sous cloche !

5. Le détournement du jour : l’avion ne parle pas au cœur

Les compagnies aériennes vont sans doute être largement renflouées. La culture ne reçoit que des miettes. Narcisse, artiste suisse, slamme ce paradoxe, où il mentionne notamment que « prendre l’avion, cela nous secoue un peu le cœur, mais cela ne lui parle pas ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous