Voyages, écoles, frontières…: les règles de déconfinement s’assouplissent de plus en plus

Voyages, écoles, frontières…: les règles de déconfinement s’assouplissent de plus en plus

Depuis ce week-end, les Belges sont autorisés à rendre visite aux membres de leur famille résidant en Allemagne, au Grand-Duché de Luxembourg ou aux Pays-Bas. Ils peuvent également traverser la frontière pour faire des achats dans ces pays, à condition de respecter les mesures en vigueur. Ces autorisations ne concernent cependant pas la France, où seuls les déplacements essentiels sont permis.

Ce mardi 2 juin, les plus petits vont pouvoir reprendre le chemin de l’école. Les enfants en maternelle sont autorisés à retourner en classes toute la journée sans aucune restriction (pas de port de masques, pas de respect de la distance sociale).

Le 8 juin, ce sont les élèves de primaires qui pourront retourner à l’école.

Ce qui n’est toujours pas autorisé

Les chiffres étant meilleurs que prévu, le soleil aidant, les Belges ont tendance à oublier les règles de confinement qui sont pourtant toujours d’application. Les rassemblements sont toujours interdits, s’asseoir sur un banc public n’est pas non plus permis, rappelle la police.

Un Conseil national de sécurité fort attendu

Ce mercredi 3 février, le Conseil national de sécurité devrait autoriser une bonne partie de l’horeca à rouvrir dès le lundi 8 juin.

Lors de ce CNS devrait sans doute aussi revue la règle « des 4 proches ». Erika Vlieghe, la présidente du groupe des experts a d’ailleurs dit que cette règle avait « atteint ses limites » et a proposé de la revoir.

Une annonce que nombreux Belges attendent aussi est celle concernant les voyages à l’étranger. Si certains pays commencent à rouvrir leurs frontières, il ne faut donc pas oublier que la Belgique interdit les voyages non essentiels vers l’étranger jusqu’au 7 juin.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous